L’expert prophète

Dans un article précédent, nous avions démonté une stratégie argumentative utilisée pour paralyser toute conversation. Pour continuer la galerie des sophismes 2.0, ces erreurs de raisonnement qui fleurissent sur les réseaux sociaux, voyons aujourd’hui d’un peu plus près ce qu’on pourrait nommer « l’appel à l’expertise ». La tactique est simple : attaquer l’émetteur plutôtLire la suite « L’expert prophète »

Brume sur la démocratie

L’élection présidentielle française en cours a quelque chose de frappant : on voit une augmentation sensible de l’argument moral. Beaucoup de gens se drappent dans de grands principes et expliquent, en particulier sur les réseaux sociaux, pour qui ils refusent de voter absolument. L’argument prend généralement la forme suivante : « le candidat X aLire la suite « Brume sur la démocratie »

Proust en un an

C’est l’un des plus grands romans de tous les temps. Une oeuvre que tout le monde cite, mais que peu ont lu. Une somme qui semble aborder tous les sujets et avoir quelque chose à dire sur toutes les grandes questions de la vie humaine. Ce livre, c’est A la Recherche du Temps perdu, deLire la suite « Proust en un an »

XunZi et la Rectification des Noms (2/2)

On trouve dans le livre attribué à XunZi un chapitre intitulé la Rectification des Noms. Attribué à XunZi parce que tous les ouvrages qui datent de la période des Printemps et des Automnes (781 à 476 avant notre ère) ou de la période des Royaumes Combattants (476 à 221 avant notre ère), sont en réalitéLire la suite « XunZi et la Rectification des Noms (2/2) »

XunZi et la Rectification des Noms (1/2)

Première partie : vie et contexte historique. Le bâton de la Rectification des Noms est repris deux cents ans après Confucius par XunZi, connu aussi en français sous le nom de Siun Tseu. C’est lui qui écrivit le traité appelé Rectification des Noms, qui fit passer le concept d’une idée confucéenne à l’état brut àLire la suite « XunZi et la Rectification des Noms (1/2) »

Confucius et la Rectification des Noms (2/2)

Nous sommes en 505 avant l’ère courante. Revenu dans son pays natal, Confucius s’est retiré des affaires. Il s’adonne à l’étude, l’étude par excellence : celle des classiques. Mais voilà que Yanghu, un puissant membre de la famille Ji, insiste : il veut que Confucius le serve. Refus du sage. Yanghu tente un coup d’état pourLire la suite « Confucius et la Rectification des Noms (2/2) »

Confucius et la rectification des noms (1/2)

On trouve l’expression « rectification des noms » (正名) employée pour la première fois chez Confucius, dans les Entretiens, un ouvrage qui compile l’ensemble des maximes et des apophtegmes qui lui sont attribués. Pour comprendre ce qu’il entend par rectification des noms, il nous faut nous plonger dans la contexte historique qui est celui de Maître Kong,Lire la suite « Confucius et la rectification des noms (1/2) »

La rectification des noms

Ceci est la première partie d’une série consacrée à la rectification des noms.Dans cet article, je présente brièvement le concept, en expliquant quelles sont ses différentes dimensions. Les deux articles suivants seront consacrés à Confucius et à Xun Zi, deux penseurs clés de la notion. Viendront ensuite plusieurs articles qui montreront comment on peut utiliserLire la suite « La rectification des noms »